Mathieu Traversy défendra les préoccupations des familles québécoises


COMMUNIQUÉ DE PRESSE
 
Pour diffusion immédiate
 
Mathieu Traversy défendra les préoccupations des familles québécoise Le député de Terrebonne Mathieu Traversy a été nommé vendredi dernier par le chef intérimaire du Parti Québécois et député de Chicoutimi, Stéphane Bédard, Porte-parole de l’opposition officielle en matière de Famille et de Lutte à l’intimidation.
 
« C’est avec plaisir que je vais relever ce nouveau défi! Dans la MRC les Moulins, il y a plusieurs projets en marche et je les suivrai avec attention, » informe M. Traversy. « Ma première préoccupation portera sur les tarifs en services de garde, à savoir si Philippe Couillard souhaite toujours garder l’accessibilité aux services pour nos familles. Pourquoi je m’en préoccupe? Parce qu’il a annoncé une indexation des tarifs durant la dernière campagne électorale. Mais rappelons-nous que lors de l’élection de 2003, les libéraux disaient à qui voulait l’entendre qu’aucune hausse n’aurait lieu et qu’à peine élus, les tarifs avaient monté d’un coup! »
 
« Je souhaite également pousser le gouvernement à prendre des mesures facilitantes pour les parents qui vivent des situations particulières, soit avec un enfant handicapé ou ayant des besoins spécifiques, ou encore avec la réalité des horaires de travail atypiques et la conciliation famille-études-travail, » poursuit M. Traversy.
 
Quant au volet Lutte à l’intimidation, le député y voit là aussi de beaux défis, pour sensibiliser les plus jeunes comme pour protéger nos aînés : « Dans le contexte actuel où le Web et les médias sociaux prédominent, il faut rester vigilants et soutenir nos jeunes, en prévention principalement. Il n’en demeure pas moins que tous sont sujets à l’intimidation, et c’est pourquoi je souhaite aussi me pencher sur les aînés et les abus dont ils sont victimes, » ajoute le député. « En campagne électorale, les libéraux ont aussi annoncé un forum sur l’intimidation dans les 100 premiers jours d’un mandat; je suis donc impatient d’y assister et de voir les mesures qui s’y décideront. »
 
« J’ai plusieurs projets en tête pour mes citoyens. Je demeure présent pour eux en tout temps, et cette démonstration de confiance de mon chef me touche beaucoup. Il a reconnu que les familles font partie de mon quotidien à Terrebonne et que je serai à la hauteur pour défendre leurs préoccupations ainsi que celles des familles québécoises à l’Assemblée nationale, » souligne-t-il. « Vous pourrez compter sur moi pour souligner les bons coups du gouvernement, mais aussi pour rappeler aux libéraux les besoins grandissants de la population et les actions qui doivent en découler. »
lire la suite

Faire du Québec l’une des nations les plus en forme au monde

 
PRIORITÉ EMPLOI : VÉRONIQUE HIVON ANNONCE UN INVESTISSEMENT DE 1,8 M$ 
POUR LA RÉALISATION D’UN TERRAIN DE SPORT À SURFACE SYNTHÉTIQUE 
AU PARC ARC-EN-CIEL À TERREBONNE

 

Terrebonne, le 11 novembre 2013. Dans le cadre de la Politique économique : Priorité emploi, la ministre responsable de la région de Lanaudière, ministre déléguée aux Services sociaux et à la Protection de la jeunesse et députée de Joliette, Mme Véronique Hivon, au nom de la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Mme Marie Malavoy, a annoncé aujourd’hui qu’une aide financière pouvant atteindre 1,8 million de dollars serait accordée à la Ville de Terrebonne pour soutenir le projet de construction d’un terrain de soccer et de football à surface synthétique au parc Arc-en-ciel dans le secteur Lachenaie. 

« C’est avec plaisir que j’annonce cette importante aide financière pour réaliser un projet aussi positif et pertinent pour la population de Terrebonne. Alors que Lanaudière-Sud connaît une croissance démographique fulgurante et que les besoins en infrastructures sont de plus en plus grands, cette bonne nouvelle arrive à point. Par cet investissement, notre gouvernement répond "présent" aux Lanaudois et travaille pour que les Terrebonniens, eux aussi, soient parmi les plus en forme au monde! », a déclaré la ministre Hivon.

« Je tiens à remercier le gouvernement du Québec pour cette subvention qui nous permettra d’ajouter, dès 2014, un terrain à surface synthétique sur notre territoire. Pour en maximiser l’utilisation, nous souhaitons aménager un terrain deux-en-un, utilisable à la fois pour le soccer et le football, une première pour Terrebonne. Cet investissement contribuera sans contredit à l’avancement de ces deux sports dans notre communauté », a souligné le maire de Terrebonne, M. Jean-Marc Robitaille.

« Cette annonce confirme l’engagement de notre gouvernement d’accélérer les investissements dans les infrastructures sportives pour répondre aux besoins grandissants. L’augmentation de la pratique du soccer et du football se fait sentir ici à Terrebonne. Cette surface synthétique permettra d’allonger la saison, de maintenir des conditions de jeu optimales en tout temps et de minimiser les coûts d’entretien. Bref, ce sera une belle réalisation de plus pour nos familles », a affirmé par la suite le député de Terrebonne, M. Mathieu Traversy.

Rappelons que tous les projets présentés ont été analysés, puis sélectionnés, selon les critères du Programme de soutien aux installations sportives et récréatives – phase II du Fonds pour le développement du sport et de l’activité physique, qui permet d’obtenir une aide financière maximale équivalant à la moitié des coûts admissibles.

Ça bouge dans Lanaudière et au Québec!

Dans l’ensemble du Québec, 84 projets de construction, de rénovation, d’aménagement et de mise aux normes d’installations sportives et récréatives se concrétiseront grâce à des investissements qui totalisent 130 millions de dollars. Dans Lanaudière, ce sont cinq projets qui seront réalisés grâce à des investissements globaux de 15,3 millions de dollars.

« Depuis un an, nous multiplions les actions pour améliorer les infrastructures publiques. Nous faisons encore plus aujourd’hui, déterminés à hausser le niveau d’activité physique et à améliorer la condition physique des Québécois et Québécoises. En investissant massivement dans les infrastructures sportives et récréatives, nous stimulons le développement économique tout en contribuant à la santé, au mieux-être et à la qualité de vie des gens. À mes yeux, il s’agit de gestes forts et responsables », a fait savoir la ministre Malavoy.

Des investissements pour stimuler le développement économique

Précisons que ces investissements sont prévus dans le cadre de la Politique économique : Priorité emploi, présentée récemment par la première ministre et par le ministre des Finances et de l’Économie, M. Nicolas Marceau. Cette politique vise notamment à créer des emplois et de la richesse dans l’ensemble du Québec, à court et moyen terme.

Des quelque 565 millions de dollars en infrastructures publiques annoncés, outre les investissements destinés à la modernisation des infrastructures sportives et récréatives, quelque 401 millions de dollars sont consacrés à faire des infrastructures éducatives du Québec des milieux plus sains pour apprendre. La réalisation de ces projets devrait permettre la création d’environ 3 500 emplois.

lire la suite

Pages