Des Terrebonniens décorés par Mathieu Traversy

MÉDAILLES DE L'ASSEMBLÉE NATIONALE

Pour la neuvième année consécutive, le député de Terrebonne, Mathieu Traversy, a décoré des Terrebonniens d'exception de la médaille de l'Assemblée nationale, une remise qui s'est déroulée à la chapelle du Collège Saint-Sacrement le 19 novembre.

Des Terrebonniens décorés par Mathieu Traversy

Les membres de la cuvée 2017 des médaillés de l'Assemblée nationale étaient fiers de recevoir cet honneur des mains du député de Terrebonne, Mathieu Traversy. (Photo : Armand Ohayon - G4 Media)

Dans son mot de présentation, le député a rappelé à quel point il affectionne cette cérémonie protocolaire qui lui permet de récompenser et de «rencontrer des gens qui ont fait briller notre communauté».

Au cours de la cérémonie, l'attachée politique Marie-Ève Couturier rappelait d'abord les faits marquants du parcours du récipiendaire. Le député s'avançait ensuite au micro pour offrir un témoignage plus personnel avant de présenter le décoré et de lui remettre la médaille. Après une brève allocution, les médaillés étaient invités à signer le livre d'or des récipiendaires de la médaille de l'Assemblée nationale pour la circonscription de Terrebonne.

La passion comme moteur

Le mot «passion» revenait systématiquement dans les discours des récipiendaires. «Cette médaille, je la prends au nom de toutes les personnes du monde de l'enseignement qui font ce métier avec passion pour les jeunes, notre avenir», a affirmé Marie-Paule Poitras, médaillée dans la catégorie «Éducation», enseignante pendant plus de trois décennies.

Claude Blouin a été décoré dans la catégorie «Histoire et patrimoine» pour tout de ce qu'il a accompli avec la Société d'histoire de la région de Terrebonne. «On ne travaille pas pour les honneurs, mais pour la passion et la diffusion», a-t-il mentionné.

Dans le secteur «Implication citoyenne»,  c'est le président de la Société de développement culturel de Terrebonne, Claude Morin, qui a reçu la médaille. Il en a profité pour parler de son amour pour le Vieux-Terrebonne et de l'importance de maintenir la cohabitation entre citoyens et commerçants.

Familles, conjoints et frères

En «Entrepreneuriat», c'est la famille derrière la création et la croissance de Salaison Limoges qui a reçu la médaille. Les représentants de l'entreprise familiale ont parlé de leurs projets, dont l'ouverture d'une seconde succursale.

Dans la catégorie «Environnement», Clément Lahaie Sr et Suzanne Beaudoin ont été les récipiendaires. Ce couple qui se déplace en voiture électrique a des panneaux solaires sur le toit de sa maison et une éolienne sur son terrain.

Josée Goulet a fait honneur à la catégorie dans laquelle elle a été récompensée («Culture et langue française») en offrant un vibrant témoignage. «La culture est le visage et l'âme d'un peuple», a dit l'artiste qui adore fouiller dans le «terrain fertile de la relève», en plus de s'ouvrir sur l'AVC subi par sa mère.

Les plongeurs Alexandre et Gabriel Corriveau et l'entraîneur de renommée internationale dans la même discipline Aaron Dziver sont les ambassadeurs sportifs choisis par le député. Ils se sont dits flattés d'un tel honneur.

La médaille de la «Personnalité de l'année» a été remise au restaurateur Fabien Poirier, qui a lui aussi parlé de sa grande passion pour sa communauté. «Je dis souvent que c'est MON Vieux-Terrebonne et je vais continuer de le dire», a-t-il lancé à la blague pour conclure son discours.

Tous les récipiendaires étaient conviés à vin d'honneur pour clore la cérémonie.

La Revue