La médaille de l’Assemblée nationale remise aux pompiers et aux policiers de Terrebonne par le député Mathieu Traversy

Incendie de la résidence Oasis

Terrebonne, le 27 octobre 2017 – Le 24 octobre dernier, le député de Terrebonne Mathieu Traversy a accueilli dans la capitale nationale des représentants du Service de sécurité incendie de Terrebonne et du Service de police de Terrebonne afin de les décorer de la médaille de l’Assemblée nationale du Québec. Cette reconnaissance officielle leur fut décernée pour les actes héroïques qu’ils ont posés le 9 juillet dernier, lors du tragique incendie de la résidence pour aînés Oasis.

Cette nuit-là, l’intervention rapide des pompiers et des policiers, en dépit du danger, aura permis de sauver quarante-deux vies. « À titre de député de Terrebonne, je suis fier de souligner le travail extraordinaire de nos pompiers et de nos policiers. Au péril de leur vie, ils ont outrepassé le cadre sécuritaire de leurs fonctions afin d’évacuer ces résidents qui étaient prisonniers des flammes. C’est un honneur d’accueillir ces héros à l’Assemblée nationale pour saluer leur bravoure », a déclaré le député Mathieu Traversy.

Le courage et l’entraide

Le député a aussi rappelé que d’autres courageux citoyens, incluant les propriétaires de la résidence, ont été d’une aide précieuse en participant activement à ces sauvetages. Mathieu Traversy n’a pas manqué de saluer également le travail des paramédics, du personnel hospitalier et des services d’urgence des communautés avoisinantes qui ont été appelés en renforts. Selon lui, sans la collaboration de chacun d’entre eux, le bilan aurait sans doute été encore plus tragique.
« Lors de telles situations, les citoyens comptent sur les équipes d’urgence en place. Cette nuit-là, tous les intervenants ont répondu très efficacement à l’appel et nous sommes fiers de leur travail. Par ailleurs, je tiens à remercier le député Traversy qui a pris l’initiative de souligner leur dévouement remarquable en leur remettant cette distinction spéciale et hautement méritée », a ajouté le maire de Terrebonne, M. Stéphane Berthe.

Dérogations au protocole

Afin de rendre possible cette remise de médaille, le député de Terrebonne a demandé au Président de l’Assemblée nationale la permission de déroger au protocole. La cérémonie s’est donc tenue exceptionnellement au salon de la Présidence. Les représentants des deux services d’urgence décorés ont également pu visiter le parlement et assister à la période de questions.

D’ailleurs, leur présence dans les tribunes du Salon bleu n’est pas passée inaperçue. En plus de recevoir un hommage prononcé par le député Mathieu Traversy, les pompiers et les policiers furent salués officiellement par le chef du Parti Québécois et applaudis par l’ensemble des députés. Jean-François Lisée a ainsi dérogé lui aussi au protocole avant de poser sa première question au gouvernement.

Le député de Terrebonne a insisté sur l’importance de se souvenir de la bravoure de nos pompiers et de nos policiers. « Dans ce cas-ci, ils ont véritablement mis leur propre vie en danger pour protéger celle de leurs concitoyens. Leurs gestes héroïques seront à jamais inscrits dans la mémoire collective des Québécoises et des Québécois », a conclu le député Mathieu Traversy.

Pages